En France, c’est à peu près 65% de la population qui souffre ou ressent des douleurs au niveau du dos. Cela représente presque 2 milliards d’euros par an pour la sécurité sociale et engendre 500 millions d’euros pour les indemnités journalières liées aux arrêts de travail.
[dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

CONNAÎTRE SON ENNEMI POUR MIEUX LE COMBATTRE

[/dt_sc_h2][dt_sc_one_half first]Le mal de dos peut avoir en fait plusieurs origines. Pour faire simple on parle de :[/dt_sc_one_half][dt_sc_one_half ]

  • Cervicalgies (douleurs cervicales au niveau du cou)
  • De dorsalgies (douleurs dorsales au milieu du dos)
  • De lombalgies (douleurs lombaires en bas du dos)

[/dt_sc_one_half][dt_sc_hr_invisible_small /][dt_sc_one_half first]

Les lombalgies et dorsalgies sont les douleurs les plus fréquentes dans notre société et affectent généralement les professions manuelles pour lesquelles les déplacements de charges sont récurrentes. Les cervicalgies concernent plus particulièrement les personnes travaillant dans des bureaux ou en position assise prolongée.[dt_sc_clear]

Nous retiendrons qu’il existe plusieurs types de douleurs :[/dt_sc_one_half][dt_sc_one_half ]

  • Les douleurs mécaniques : généralement engendrées par une mauvaise adaptation posturale
  • Les douleurs neurologiques : lésion d’un nerf (nerf enflammé ou « pincé »)
  • Les douleurs traumatiques : à la suite d’un accident ou à cause d’une maladie

[/dt_sc_one_half][dt_sc_hr_invisible_small /][dt_sc_one_column first]

Il n’est pas rare que le mal de dos puisse se déclencher dans des situations relevant des gestes du quotidien comme en sortant de sa voiture, en portant ses sacs de courses ou encore en lavant ses vitres… Même si la cause et l’origine du mal de dos sont parfois difficiles à définir, nous pouvons avec des gestes simples et une bonne attitude anticiper et combattre ces douleurs.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

1 – BOUGEZ !

[/dt_sc_h2]

Cette recommandation revient régulièrement dans mes différents articles et elle est encore plus parlante pour ce sujet. Que votre profession soit pénible ou non, une activité sportive régulière et adaptée à votre condition physique permet de solliciter les différentes chaînes musculaires responsables du bon maintien postural du corps et de la colonne vertébrale. Si vous souffrez déjà du dos préférez les sports « doux » comme les activités aquatiques. L’eau soulage votre poids de corps et par conséquent la pression sur la colonne vertébrale, permettant ainsi un travail plus sécurisant. Vous pouvez également pratiquer des activités de marche, de stretching comme le Pilates ou le yoga ou bien évoluer sur des machines de musculation en veillant à bien respecter les placements.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

2 – RENFORCEZ SIMPLEMENT LES MUSCLES DU DOS

[/dt_sc_h2]

Vous pouvez par des exercices simples avec ou sans matériel renforcer les muscles qui soutiennent et donnent de la mobilité à la colonne vertébrale. Ainsi vous allez renforcer les muscles qui ne jouent plus leur rôle de stabilisation ce qui engendre facilement divers maux de dos. Quelques exercices de 15 minutes, trois ou quatre fois par semaine, suffisent parfois pour vous faire économiser des allers et retours chez votre généraliste.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

3 – ETIREZ ET MASSEZ OUI MAIS PAS QUE LE DOS

[/dt_sc_h2]

Les étirements sont intéressants pour éviter les problèmes d’ordre mécanique. il n’est pas rare que le mal de dos soit causé par des muscles périphériques se rattachant à différents points de la colonne vertébrale et dont les actions répétées peuvent provoquer certains troubles physiologiques. Pensez dans ce cas à utiliser des étirements passifs. Simples à mettre en œuvre, ces étirements seront efficaces pour prévenir le mal de dos.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /]

[dt_sc_testimonial_carousel]

Romain PIETTECoach sportif / Maître nageur
Si cet article vous a plu, vous pouvez consulter l’intégralité de mes articles dans la rubrique “blog”. Vous pouvez également vous abonner à ma chaîne Youtube pour suivre mes vidéos d’entraînements en salle ou mes séquences conseils en natation.

[/dt_sc_testimonial_carousel]

About Author