En fait tout dépend de l’objectif que vous vous êtes fixé
[dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

Si vous avez l’intention de viser l’hypertrophie (améliorer sa masse ou volume musculaire) alors un entraînement avec charge sera le plus judicieux.

[/dt_sc_h2]

En effet quand on veut faire grossir ses muscles, il faut chercher à épuiser leur force de contraction contre des résistances toujours plus importantes. Plus vous allez déployer de force contre une surcharge inhabituelle, plus votre corps devra s’adapter à cet effort en augmentant la croissance musculaire par de multiples procédés.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

Le travail au poids de corps quant à lui a ses propres limites dans l’évolution de l’hypertrophie.

[/dt_sc_h2]

Comme expliqué précédemment, l’hypertrophie peut être améliorée en épuisant la force de contraction avec des charges de plus en plus importantes. Or votre poids de corps reste votre poids de corps ! Vous allez certes dans un premier temps observer une progression, mais vous allez rapidement stagner car votre corps aura déployé, en réponse à votre entrainement, suffisamment de force pour réaliser vos séances. Bien entendu vous pouvez contrer cette adaptation et forcer l’intensité de vos séances en apportant des variantes aux exercices, mais il y a de fortes chances que vous soyez malgré tout limité dans la progression.

Le travail au poids de corps reste cependant une bonne méthode d’entraînement s’il est judicieusement complété par un travail avec charge au cours de la même séance. Il peut être également un bon complément à un travail cardiovasculaire en effectuant par exemple de nombreuses répétitions sous forme de circuit training.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /][dt_sc_one_column first][dt_sc_h2 class=”aligncenter”]

Attention cependant au travail au poids de corps.

[/dt_sc_h2]

En effet certains exercices sont exigeants et impliquent que vous adoptiez une posture irréprochable. Attention également aux exercices qui seraient susceptibles de provoquer des traumatismes en raison d’une mauvaise adaptation morphologique.

[/dt_sc_one_column][dt_sc_hr_invisible_medium /]

[dt_sc_testimonial_carousel]

Romain PIETTECoach sportif / Maître nageur
Si cet article vous a plu, vous pouvez consulter l’intégralité de mes articles dans la rubrique “blog”. Vous pouvez également vous abonner à ma chaîne Youtube pour suivre mes vidéos d’entraînements en salle ou mes séquences conseils en natation.

[/dt_sc_testimonial_carousel]

About Author