Ce dossier est composé de trois chapitres. Ce premier article vous présente le swimrun afin de découvrir et comprendre cette discipline. Les deux autres parties concerneront la planification, l’entraînement et l’équipement afin de réaliser avec un équipier sa propre course.

Naissance du swimrun

Le swimrun est né dans le début des années 2000 en Suède. La discipline consiste à enchaîner en duo, des sections de natation et de course à pied dans des milieux naturels.

Cette épreuve connaît un véritable succès en 2006 après la création de “l’Ötillö” qui avait pour objectif de rallier une multitude de petites îles Suédoise sous forme d’un parcours comprenant 64 km de course à pied et 10 km de natation. Dans une eau à 10°, seulement deux équipes parvinrent à franchir la ligne d’arrivée. D’année en année, le swimrun a connu un engouement spectaculaire et est aujourd’hui devenu une discipline pratiquée dans le monde entier.

 

une discipline sans federation

 

Aucune fédération n’est encore affiliée à la discipline et c’est pourquoi, suivant les courses, le règlement peut être modifié par les organisateurs. Il ne faut pas confondre le swimrun avec l’aquathlon qui est quant à lui géré par la Fédération Internationale de Triathlon. Même si il est semblable sur certains points au swimrun, l’aquathlon est plus “strict” sur sa pratique ; par exemple les distances de course sont réglementées, les épreuves se réalisent en solitaire et exigent des transitions avec un changement d’équipement entre les épreuves de nage et de course à pied.

 

La liberte du sport à travers le swimrun

Le swimrun quant à lui, conserve un certain esprit de liberté. La distance des parcours est déterminée en fonction de l’environnement, on peut ainsi retrouver des courses avec des portions de natation et de course à pied plus ou moins importantes. La discipline demande aux pratiquants un bon niveau physique et un certain esprit d’autonomie. Si vous souhaitez y participer,  il vous sera nécessaire de vous organiser pour le ravitaillement et l’orientation car le balisage et les points de ravitaillement seront beaucoup moins présents que lors d’un trail ou d’un triathlon.

La particularité du swimrun est qu’il se pratique en binôme. Les coureurs sont reliés l’un à l’autre par une longe qui permet de renforcer la sécurité tout au long du parcours. L’équipement est lui aussi caractéristique : les outils de flottaisons et aide à la nage comme le pull-buoy et les plaquettes sont autorisés. A la différence de l’aquathlon, vous nagez avec vos chaussures, ce qui abrège les transitions et permet des sorties d’eau dans des endroits stratégiques escarpés.

 

Des courses sont organisées un peu partout en France, vous pouvez vous rendre sur le site swimrunfrance.fr  dans la section calendrier afin de découvrir les prochaines dates de swimrun organisées en France et dans le monde. Le site est régulièrement mis à jour donc si vous souhaitez connaître les actualités, avoir des conseils sur le choix du matériel, découvrir les groupes et clubs de swimrun, n’hésitez  à consulter les différentes rubriques de leur site internet.

About Author